Evalujeu.fr pour lutter contre l’addiction aux jeux d’argent en ligne

evalujeu.fr prevention de l'addiction aux jeux
18
Juil
2015
Posted by: Jojo37  /   Category: Addiction et prévention   /   2 commentaires

Le site Evalujeu.fr a été mis en ligne afin de prévenir les addictions aux jeux de casino en ligne. La nouvelle a été annoncée par le secrétaire d’État français au budget Christian Eckert.

Un site contre l’addiction

evalujeu.fr prevention de l'addiction aux jeux

Evalujeu.fr un nouveau site pour lutter contre l’addiction aux jeux d’argent

D’après la note de l’Observatoire Des Jeux (ODJ) diffusée en avril, le marché français des jeux d’argent a connu une croissance de 10 % entre 2010 et 2014. Cela signifie que le nombre de joueurs aux jeux d’argent tels casinos en ligne a augmenté durant cette période. L’ODJ a également dévoilé que l’addiction aux jeux concerne près de 200 000 Français. Face à ce problème, le secrétariat d’État chargé du Budget a pris des mesures préventives. Le site Evalujeu.fr a été mis en ligne depuis le 5 mai dernier. Ce site a été créé dans le but de mesurer les risques d’addiction aux jeux d’argent en ligne. Il permet d’évaluer le risque d’addiction d’un joueur. Les internautes peuvent l’utiliser afin d’obtenir des conseils leur permettant de se défaire de la dépendance au jeu. Cet outil de prévention assure l’anonymat des utilisateurs. Cette mesure devrait cibler en même temps un million de Français ayant des comportements à risques modérés. Les mineurs de 15 à 17 ans adepte des jeux de grattage en sont également concernés. Le site pose neuf questions aux internautes. « Avez-vous déjà vendu quelque chose ou emprunté pour obtenir de l’argent pour jouer » et « Avez-vous besoin de plus d’argent pour obtenir la même excitation » est quelques-unes des neuf questions. Il est à remarquer qu’elles ont été inspirées du modèle de l’indice canadien du jeu excessif.

La limitation du temps passé au jeu à l’étude

Dans le cadre du lancement du site Evalujeu.fr, le gouvernement a annoncé l’étude des mesures législatives destinées à la lutte contre les pratiques des jeux en ligne. Le secrétaire d’État a ainsi annoncé son souhait de développer le domaine d’action de l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL). Il a également précisé que l’ARJEL doit disposer des moyens juridiques afin de renforcer leur mission. Elle pourrait exiger la modération des temps de jeu sur les sites de casinos en ligne. Cette nouvelle disposition viendra compléter le plafonnement des mises existantes. La procédure de fermeture des sites illégaux devrait également être simplifiée pour cet organisme. Un grand nombre de dispositions pourrait être intégré au projet de loi numérique pour limiter la pratique des jeux à risque. C’est le cas pour l’exploitation des données fournies par les opérateurs agréés. Elles pourront être utilisées dans le domaine de la santé publique. Ce projet de loi devrait être présenté au conseil des ministres dès cet été. La présidente de l’association SOS joueurs, Armelle Achour s’est réjouie de cette bonne nouvelle. Ces mesures sont une vraie prise de conscience des autorités selon elle. Elle a avancé que l’éradication des jeux d’argent en ligne devrait passer directement par les fournisseurs d’accès internet sans passer par l’hébergeur. Cette contrainte devrait ainsi mettre fin au changement d’hébergeur pratiquer par les sites illégaux.

2 commentaires